Résurrections de Michelet: le livre

Résurrections de Michelet. Politique et historiographie en France depuis 1870 (Editions de l’EHESS, 2019)

La commémoration du centenaire de la naissance de Jules Michelet, en 1898, marque son apogée d’historien national canonique. Plus d’un siècle plus tard, il fait encore pleinement partie de la mémoire collective. Des hommes politiques de presque toutes les tendances font référence à lui, et il reste un classique pour les historiens. Repère central de la représentation historique que la France républicaine se fait d’elle-même, son œuvre a été tour à tour célébrée, critiquée, raillée et instrumentalisée à des fins les plus diverses.

Camille Creyghton déroule le fil des résurrections symboliques de Michelet, à travers la politique éditoriale de sa veuve, Athénaïs, mais aussi la lecture des différentes générations d’historiens et d’hommes politiques, jusqu’à celle de Barthes dans les années 1970 et la constitution d’un champ d’études littéraires spécialisé.

Résurrections de Michelet jette ainsi une lumière nouvelle sur le rôle que joue l’histoire nationale dans la culture politique et intellectuelle française depuis le XIXe siècle.

 

▪ Un ouvrage qui reconsidère la genèse de l’image canonique d’un historien toujours réédité et cité.

▪ Une étude interdisciplinaire sur l’historiographie, la mémoire culturelle collective et l’histoire politique.

▪ Une histoire du destin du « roman national » dont la canonisation posthume de Michelet est une étape décisive.

Vous pouvez commander le livre ici.